Fruitier

Cette appellation regroupe les bois tirés des arbres fruitiers sauvages à l’origine. Souvent de couleur claire et variant légèrement suivant ses qualités, le bois fruitier servit principalement à la marqueterie, mais aussi à la réalisation de meubles régionaux. Parmi les arbres concernés, le pommier, le poirier, l’alisier blanc, l’alisier torminal et le cormier (sorbiers) ont été abondamment utilisés.

Voici le seul résultat

Voici le seul résultat