jeux de motricité fine

La motricité fine et l’estime de soi ne sont pas des capacités si distantes. Les enfants méritent d’être accompagnés optimalement pour développer leur motricité fine. Quasi tout ce qu’ils font implique leurs mains. Les enfants constatent leur motricité quotidiennement. Leurs défis de motricité fine les affectent personnellement et immédiatement lorsqu’ils ne réussissent pas à bien découper, dessiner, manipuler les attaches sur leurs vêtements, et plus tard, à attacher leurs lacets, écrire, etc.

Sans motricité fine, les enfants ne peuvent être autonomes. A l’extrême, pensons à l’essuyage après être allé à la selle. Ce mouvement de nettoyage sans l’aide de la vision dépend d’une motricité fine bien développée. De plus les manipulations sont la porte d’entrée du développement cognitif. Les enfants récoltent les fruits des manipulations faites durant la petite enfance tout au cours de leur cheminement scolaire. Des études ont démontré que les enfants qui ont une meilleure motricité fine en maternelle sont plus susceptibles d’avoir des notes plus élevées en français et en mathématiques en 4ème année (CM1).

Source ici

16 résultats affichés

16 résultats affichés